Crédit photo : F. Jonkisz

Sommaire

Conjoncture

–          Le rebond du PIB au 4ème trimestre 2021 se confirme

–          Les prix de l’immobilier progressent légèrement

Services financiers

–          Les régulateurs du secteur assurantiel exposent leurs priorités pour 2022

Brèves

 


 

Conjoncture

 

Le rebond du PIB au 4ème trimestre 2021 se confirme

Le taux de croissance du PIB s’est élevé à +1,7 % au 4ème trimestre 2021 selon l’estimation semi-définitive (2e estimation) du Bureau of Economic Analysis, soit +7,0 % en rythme annualisé (contre 6,9 % lors de l’estimation provisoire). L’activité a fortement rebondi par rapport au 3ème trimestre (+2,3 % en annualisé) mais est comparable aux 1er et 2ème trimestres (respectivement à 6,4 % et 6,7 %). Les contributions des différents postes sont inchangées par rapport à la 1ère estimation : celles, positives, des reconstitutions de stocks (+1,2 point de contribution), de la consommation privée (+0,5 point) et de l’investissement privé (+0,1 point) sont compensées partiellement par la consommation et des investissements publics (-0,1 point).

Le rebond de l’activité économique a permis aux États-Unis d’effacer la perte d’activité liée à la crise sanitaire dès le 2ème trimestre 2021 et place le PIB américain 3,2 % au‑dessus de son niveau d’avant crise (4ème trimestre 2019). La croissance du PIB pour l’année 2021 s’établit ainsi à +5,7 %, après -3,4 % en 2020.

 

Les prix de l’immobilier progressent légèrement

Selon l’agence fédérale de financement du logement (Federal Housing Finance Agency) l’indice des prix de l’immobilier a augmenté de 3,3 % au 4ème trimestre 2021 (avec +1,2 % en décembre après +1,1 % en novembre) et de 17,5 % sur douze mois glissants (après +17,5 %). Pour rappel, au 3ème trimestre, l’indice avait progressé de 4,2 %, soit de 18,5 % en glissement annuel.

L’indice Case-Shiller publié par Standard & Poor’s, qui porte sur les prix immobiliers des 20 plus grandes villes américaines, est en hausse de 18,6 % en décembre 2021 en glissement annuel (après 18,3 % en novembre). Au niveau des 10 plus grandes villes américaines, les prix ont légèrement progressé (+17 % en décembre après +16,8 % en novembre). Craig J. Lazzara, directeur général du S&P Dow Jones Indices, a indiqué que les prix demeuraient élevés en raison d’une demande soutenue mais qu’il anticipait une baisse prochainement sous l’effet des remontées des taux hypothécaires.

 


 

Services Financiers

 

Les régulateurs du secteur assurantiel exposent leurs priorités pour 2022

La National Association of Insurance Commissioners (NAIC), qui coordonne l’action des régulateurs fédérés pour le secteur des assurances, a publié le 18 février ses quatre axes de travail prioritaires pour 2022. (i) D’abord, la NAIC revient sur la création d’un comité dédié aux enjeux de cybersécurité, de confidentialité des données ainsi qu’au développement des usages de l’intelligence artificielle pour le secteur. (ii) Ensuite, la NAIC souhaite améliorer la coordination de la réglementation des États fédérés en matière d’assurance des soins de longue durée. (iii) Par ailleurs, un comité spécial a été créé afin d’étudier les barrières existantes en matière d’assurance pour les minorités ethniques et proposer des solutions afin de réduire les disparités d’accès. (iv) Enfin, la NAIC retient la gestion du risque climatique et des catastrophes naturelles comme axe prioritaire. Les membres de la NAIC visent la finalisation d’exigences de reporting sur les risques climatiques des assureurs et de l’évaluation de l’impact du changement climatique sur le secteur assurantiel. Ils souhaitent également mettre en place en place un centre d’excellence sur la modélisation des catastrophes naturelles afin d’améliorer la résilience des États fédérés.

 


 

Brèves

 

-Le Sénat a adopté (65-27) le 17 février, la veille de la date de fin du budget provisoire voté le 2 décembre, la prolongation du budget provisoire (continuing resolution) jusqu’au 11 mars, évitant ainsi l’arrêt des activités gouvernementales non-essentielles (shutdown). Le budget de l’année fiscale 2022, qui a débuté le 1er octobre 2021, est en effet toujours en discussion au Congrès. Les présidents des commissions des appropriations des deux assemblées ont annoncé le 9 février avoir trouvé un accord bipartisan et bicaméral sur ce budget.

-Le 18 février, la Fed a formellement adopté un ensemble de règles visant à restreindre les investissements réalisés à titre personnel par ses dirigeants et son personnel de haut niveau. Ceux-ci auront interdiction d’acheter des actions individuelles ou de réaliser des opérations sur les marchés de dérivés. En outre, toute opération d’achat ou de vente de titres financiers leur sera interdite lors des périodes de fortes tensions sur les marchés financiers. Ces règles entreront en vigueur à compter du 1er mai 2022.

-Le 16 février, le Gouverneur de l’État du Colorado, Jared Polis, a annoncé, lors d’un entretien avec CoinDesk TV, son intention de permettre aux contribuables de payer leurs impôts à l’État fédéré en crypto-actifs dès l’été 2022.

-Le 22 février, Intercontinental Exchange Inc. (ICE, maison-mère du New York Stock Exchange), a annoncé une prise de participation dans la société tZERO, qui gère une plateforme d’échange alternative (« dark pool ») fondée sur la technologie blockchain.

About Admin

Galina Natchev is the Information Research Officer at the Department of Macroeconomics and Finance at the French Embassy in the US since November 2005. In charge of following the news and the daily news brief for the department, Galina is also involved in research projects and in preparing the weekly publication, the Washington Wall Street Watch. She is responsible to gather information and support literature for the writing of reports at the department.
Galina holds a Master’s degree in French Studies from NYU and a Master’s degree in International Business from UNWE, Sofia, Bulgaria.
She is based in New York.

Similar Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.