Faits marquants Écologie, Développement durable, Énergie et Transports n°2018-32

Faits marquants Écologie, Développement durable, Énergie et Transports n°2018-32

Sommaire

Transport

  • Les messages contradictoires de l’administration sur les droits de douane additionnels sur les automobiles
  • Des scanners corporels bientôt installés dans le métro de Los Angeles
  • Le déploiement du PTC en bonne voie pour respecter l’échéance de fin 2018
  • Waymo se prépare à ouvrir son service de taxis autonomes à la demande

Agenda

Transport

Les messages contradictoires de l’administration sur les droits de douane additionnels sur les automobiles

D’après le Wall Street Journal, « les perspectives de droits de douane sur les automobiles [auxquels s’oppose l’industrie américaine] s’estompent dans un futur proche ». L’administration Trump repousse en effet la sortie du rapport sur la nécessité d’imposer des droits de douane additionnels au-delà de l’échéance fixée initialement à fin août, ce qui pourrait signaler des avancées dans les négociations d’accords avec les pays exportateurs d’automobile (UE, Mexique, Canada). CNBC rapporte toutefois que, dans les heures qui ont suivi la publication de l’article du WSJ, Donald Trump a déclaré qu’il allait imposer 25% de droits de douane sur les importations de voitures européennes, lors d’un meeting en Virginie-Occidentale.

Des scanners corporels bientôt installés dans le métro de Los Angeles

L’Associated Press rapporte que le réseau de métro de Los Angeles va être le premier aux Etats-Unis à s’équiper de scanners corporels permettant de détecter la présence d’armes ou d’explosifs sur les passagers. Ces nouveaux équipements portables devraient être déployés dans les prochains mois, et permettront de scanner les voyageurs lorsqu’ils se déplacent dans les stations sans les ralentir dans leur déplacement (2200 personnes scannées par heure). David Pekoske, l’administrateur de la Transportation Security Administration (TSA), indique que ces dispositifs seront utilisés pour prévenir les risques d’attaques terroristes dans les réseaux de transport collectifs. Ce dispositif a été testé par la TSA à Penn Station à New York en février 2018, ainsi qu’à Union Station à Washington DC.

Le déploiement du PTC en bonne voie pour respecter l’échéance de fin 2018

SmartCitiesDive rapporte que le Président de l’American Public Transportation Association (APTA) se déclare confiant quant à la capacité des acteurs du transport ferroviaire régional de voyageurs à respecter l’échéance du 31 décembre 2018 pour le déploiement du système Positive Train Control (PTC) tel que le requiert la Federal Railroad Administration (FRA). Le PTC est un dispositif de signalisation et de communication ferroviaire permettant de suivre et de contrôler le mouvement des trains afin d’améliorer la sécurité des circulations ferroviaires et d’éviter certains type d’accidents tels que les déraillements liés à des vitesses excessives. L’APTA précise qu’au 30 juin 2018 85% des équipements embarqués dans les trains et 79% des équipements en bord de voies ont été installés, 74% des personnels été formés à l’utilisation de ces équipements, et que 34% des itinéraires ferroviaires de voyageurs sont en cours de test, de démonstration ou d’exploitation avec le PTC. L’administrateur de la FRA, Ronald Batory, indique que les acteurs ferroviaires ont réalisé des progrès significatifs au cours de l’année écoulée dans la mise en œuvre de ces systèmes de sécurité. La FRA considère toutefois que 9 réseaux ferroviaires, cumulant 665 miles de lignes, risquent de ne pas respecter l’échéance de fin 2018

Waymo se prépare à ouvrir son service de taxis autonomes à la demande

The Verge indique que Waymo, la filiale d’Alphabet, maison mère de Google, se prépare à proposer dans les prochains mois son service de taxis autonomes. Waymo a lancé depuis plus d’un an environ un programme expérimental permettant à plus de 400 utilisateurs volontaires de faire appel à ce service de taxis autonomes pour leurs déplacements dans une partie de la ville de Phoenix en Arizona. Le service est depuis peu assuré en continu toute la semaine, en anticipation du lancement du service. Waymo s’attache également à professionnaliser la gestion de sa large flotte de véhicules autonomes dédiés à ce service. Un partenariat a notamment été conclu avec les sociétés Avis et AutoNation pour le nettoyage et la maintenance mécanique de cette flotte appelée à rapidement grossir : Waymo annonçait en mai dernier avoir passé commande, pour son futur service de taxis autonomes, de 62 000 Chrysler Pacifica hybrides rechargeables et de 20 000 SUV Jaguar Pace tout-électriques. D’autre part, Wired précise que Waymo a conclu plusieurs autres partenariats visant à étendre les domaines d’application de ses véhicules autonomes, notamment avec Walmart pour assurer des livraisons de courses alimentaires, ou avec l’autorité organisatrice des transports collectifs de la région de Phoenix pour explorer des solutions de mobilité complémentaires aux offres déjà existantes, par exemple pour couvrir le premier ou le dernier kilomètre des chaines de déplacement en transports collectifs.

Le chiffre de la semaine : 49%

Il s’agit de la proportion d’américains déclarant qu’ils n’achèteraient jamais de véhicules totalement autonomes. Ce ratio n’était que de 30% en 2016, marquant la défiance croissante des consommateurs américains vis-à-vis des véhicules autonomes. Ce résultat est issu d’une enquête réalisée pour le compte de Cox Automotive et rapportée le 24 août par AASHTO Journal.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0