Faits marquants Écologie, Développement durable, Énergie et Transports n°2018-31

Faits marquants Écologie, Développement durable, Énergie et Transports n°2018-31

Sommaire                                      

Transport

  • La ville de New-York plafonne le nombre de VTC autorisés pour un an
  • Le DHS renforce ses moyens pour mieux lutter contre les cyberattaques sur les infrastructures
  • Des sociétés de vélos et trottinettes sans station se retirent des villes américaines
  • La TSA ne compte pas supprimer les contrôles dans les petits aéroports
  • Les syndicats de pilotes protestent contre l’idée d’autoriser la présence d’un seul pilote dans les avions cargo

Agenda

Transport

La ville de New-York plafonne le nombre de VTC autorisés pour un an

Reuters rapporte que le conseil municipal de New York a validé mercredi 8 août le plafonnement pour une année du nombre de licences accordées aux compagnies VTC (Véhicule de Tourisme avec Chauffeur), telles Uber, Lyft ou Via (lettre EDDET #2018-30). Cette décision, la première du genre dans une grande ville américaine, faisait partie d’un ensemble de mesures incluant également l’instauration d’un salaire minimum pour les chauffeurs de ces compagnies. Ces mesures visent à réduire la congestion routière et à améliorer le niveau de rémunération des chauffeurs. La commission des taxis et VTC de la ville de New York indique que les VTC sont passés de 12 600 en 2015 à 80 000 en 2018, contre 14 000 taxis.

Le DHS renforce ses moyens pour mieux lutter contre les cyberattaques sur les infrastructures

A l’occasion du sommet sur la cybersécurité organisé par le Department of Homeland Security (DHS) le 31 juillet, le Vice-Président Mike Pence a indiqué que « les infrastructures numériques américaines étaient sous la menace permanente de cyber-attaques », notamment les infrastructures nationales de transport et d’énergie. Il a précisé que les cyberattaques ont généré plus de 100 Mds$ de dommages à l’économie américaine en 2016. En rappelant que l’Amérique dépendait plus que jamais du numérique, Mike Pence a souligné la nécessité de renforcer les moyens de lutte contre ces menaces. La Secrétaire à la sécurité intérieur Kirstjen Nielsen a ainsi annoncé rapporte Wired la création d’un National Risk Management Center, au sein du DHS qui se concentrera sur l’évaluation du risque et la protection des infrastructures les plus sensibles, en se concentrant pour commencer sur l’énergie, les télécommunications et la finance. Elle a également plaidé pour la création d’une nouvelle agence dédiée, dénommée la Cybersecurity and Infrastructure Security Agency, dont la question est en cours de débat au Congrès.

Des sociétés de vélos et trottinettes sans station se retirent des villes américaines

The Washington Post rapporte que plusieurs compagnies proposant des services de vélo-partage ou de trottinettes électriques sans station (dockless bike and scooter sharing) ont annoncé ces dernières semaines leur retrait de plusieurs grandes métropoles américaines. Le géant chinois Ofo s’est notamment retiré de Chicago, de Washington DC, de Miami et de Dallas, la société pointant les nombreux obstacles réglementaires que les autorités locales ont mis en place pour encadrer leur développement. L’opérateur Mobike s’est quant à lui retiré de Washington DC qui plafonne actuellement les flottes de vélos à 400 par sociétés, Mobike indiquant que cette limite ne lui permet pas de couvrir toute la ville et d’offrir un service pertinent. A titre de comparaison Mobike opère 8000 vélos dans la ville de Milan en Italie, dont la superficie est équivalente à celle de DC.

La TSA ne compte pas supprimer les contrôles dans les petits aéroports

L’administrateur de la Transportation Security Administration (TSA) David Pekoske a indiqué le 7 août à The Hill que l’agence n’allait pas supprimer les contrôles passagers dans les petits aéroports commerciaux contrairement à l’information relayée par un article de CNN publiée le 1er août que nous rapportions dans la lettre EDDET #2018-30.

Les syndicats de pilotes protestent contre l’idée d’autoriser la présence d’un seul pilote dans les avions cargo

L’Associated Press rapporte que plusieurs syndicats de pilotes de ligne protestent contre une législation fédérale, actée dans le cadre de la loi de financement de la Federal Aviation Administration (FAA) 2017-2018, demandant à la FAA d’étudier, en lien avec la NASA et les autres agences compétentes, l’opportunité d’autoriser un seul pilote à bord dans les avions cargo avec un copilote à distance. Selon les syndicats, une telle mesure constituerait un recul sérieux pour la sécurité aérienne aux Etats-Unis. Ils pointent également les risques liés à des cyberattaques, ou des dysfonctionnements du copilote à distance.

Le chiffre de la semaine : 72 Mds$

Il s’agit de la valeur que pourrait valoir la compagnie Tesla, Inc à la suite au tweet du 7 août de son PDG Elon Musk indiquant qu’il envisage de fermer le capital de la société et de sortir du Nasdaq par un rachat d’actions à 420$ le titre, rapporte le New York Times. Il précise que le financement de l’opération serait sécurisé. L’action Tesla a bondi de 11% à 379.5$ suite à cette annonce. Dans un courriel adressé à ses salariés, Elon Musk indique vouloir créer « un environnement permettant à Tesla de mieux fonctionner« , précisant que la cotation pouvait parfois pousser la direction à « prendre des décisions pour un trimestre donné, mais pas nécessairement bonnes pour le long terme« .

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0