Faits marquants Écologie, Développement durable, Énergie et Transports n°2017-31

Faits marquants Écologie, Développement durable, Énergie et Transports n°2017-31

Sommaire

 

Écologie – Climat

  • Accord de Paris : notification aux Nations-Unis de l’intention de retrait des États-Unis
  • Arnold Schwarzenegger soutient les acteurs locaux sur le climat
  • Revue des déversoirs de crue des grands barrages californiens

 

Énergie

  • Du charbon américain pour l’Ukraine
  • Abandon de la construction de deux réacteurs nucléaires en Caroline du Sud
  • Des aides du DoE pour l’investissement privé dans des startups innovantes

 

Agenda

Faits marquant US marque une courte pose au mois d’août. Le prochain numéro paraîtra début septembre.

  • 19-24 Septembre : Climate Week à New York

Écologie – Climat

Accord de Paris : notification aux Nations-Unis de l’intention de retrait des États-UnisA la suite de l’annonce du 1er juin du Président Trump, une lettre d’intention de retrait des États-Unis de l’accord de Paris a été transmise le 4 août aux Nations-Unies. La lettre indique que les USA ont l’intention d’exercer leur droit de retrait de l’accord à moins qu’ils n’identifient des termes appropriés pour se réengager. Si ces conditions ne sont pas identifiées, les Etats-Unis enverront alors une notification formelle de retrait dès que cela sera possible selon les termes prévus par l’accord. « Les Etats-Unis continueront à participer aux négociations internationales sur le changement climatique, indique le communiqué du 4 Août du département d’État. Arnold Schwarzenegger soutient les acteurs locaux sur le climat

L’ancien gouverneur de la Californie, Arnold Schwarzenegger a dévoilé le 4 août une nouvelle initiative ambitieuse visant à fournir aux législateurs des États fédérés et locaux un ensemble complet d’outils pour adopter une législation « substantielle » sur le changement climatique. Dans ce cadre, il met à disposition un «manuel législatif environnemental numérique» mettant à disposition des leaders politiques du pays une liste exhaustive de recherches juridiques et législatives, ainsi qu’un ensemble de données pour les aider à préparer des projets de loi sur une vaste gamme d’actions environnementales, y compris la qualité de l’air, les énergies renouvelables, la santé et le changement climatique.

La justice ordonne à l’EPA d’appliquer les normes d’émission de méthane

CNN rapporte le 1er août qu’une cour fédérale a rejeté une demande de l’agence de protection de l’environnement (EPA) visant à retarder de 2 ans l’entrée en vigueur des normes d’émissions fugitives de méthane pour de nouvelles installations gazières et pétrolières. Ces normes entrent donc en vigueur dès à présent. Cette décision fait suite à une première décision du 3 juillet de rejet du report de l’entrée en vigueur de ces normes de 90 jours demandé par l’EPA.

Nouveau rebondissement dans le litige sur les normes de concentration d’ozone

La Cour d’appel des États-Unis pour le Circuit du District de Columbia a autorisé les États démocrates de Californie, Delaware, Massachusetts, New York, Rhode Island, Vermont et Washington à intervenir en justice dans un litige pour défendre la mise en œuvre de la nouvelle norme de concentration d’ozone au sol abaissée en octobre 2015 de 75 à          70 ppm par l’administration Obama annonce The Hill le 2 août. A la suite de cette décision, l’EPA a indiqué le même jour qu’elle mettrait finalement le texte en application dès le 1er octobre de cette année.

Le Général John Kelly a été confronté à la gestion d’événements climatiques extrêmes

Le Général John Kelly, nouveau chef de cabinet du Président Trump nommé le 28 juillet à la Maison blanche, a défendu dans ses précédentes fonctions en tant que chef du Commandement Sud des États-Unis, le maintien de budgets pour faire face aux catastrophes naturelles menaçant la stabilité et alimentant des migrations en Amérique latine et aux Caraïbes. À cet égard, certains observateurs estiment que John Kelly partagerait les mêmes vues que le secrétaire à la Défense, James Mattis, qui a souvent invoqué les problèmes de sécurité et humanitaires liés au changement climatique, rapporte E&E News le 2 août.

Revue des déversoirs de crue des grands barrages californiens

Les autorités californiennes ont demandé le contrôle des déversoirs de crue de 93 barrages, à la suite de l’incident ayant affecté en février dernier le barrage d’Oroville, plus haut barrage de l’État. Selon le Sacramento Bee du 27 juillet, cette revue inclut plusieurs des plus importants barrages. La moyenne d’âge des 1 250 barrages en Californie est de 70 ans.

Nouveaux cas de contamination d’aquifères au Texas liés à l’extraction d’hydrocarbures

Les autorités texanes ont identifié 37 nouvelles contaminations d’aquifères liées à l’exploitation pétrolière et gazière en 2016, selon un récent rapport du Texas Groundwater Protection Committee qui compile des données de différentes agences de l’État. Au total, 577 cas de contamination des eaux souterraines sont répertoriés au Texas. Ces pollutions ne seraient pas directement liées à des opérations de fracturation hydraulique.

Le chiffre de la semaine : 107 °F

Il s’agit de la température (~42°C) prévue le 2 août à Portland (Oregon), un record pour cette région peu équipée en installations de climatisation, rapporte le New York Times du 1er août.

Énergie

Du charbon américain pour l’Ukraine

La compagnie américaine Xcoal basée en Pennsylvanie a remporté un contrat pour l’exportation de 700 000 tonnes de charbon vers l’Ukraine, ont annoncé le secrétaire au commerce, Wilbur Ross, et le secrétaire de l’énergie Rick Perry, dans un communiqué du 31 juillet. Cette annonce fait suite au discours de Donald Trump à Varsovie le 6 juillet dernier, où il exprimait sa volonté de réduire le monopole énergétique Russe en Europe, rapporte Bloomberg le 31 juillet.

Abandon de la construction de deux réacteurs nucléaires en Caroline-du-Sud

Scana Corp. et Santee Cooper ont annoncé le               31 juillet l’abandon de la construction en cours de deux nouveaux réacteurs nucléaires dans la centrale Virgil C. Summer Nuclear Station à Jenkinsville. Ce projet d’extension était l’un des deux seuls projets de construction de nouveaux réacteurs nucléaires depuis 30 ans aux États-Unis. Les réacteurs ont déjà accumulé plusieurs années de retard et dépassé leur budget initial de plusieurs milliards de dollars. L’abandon de ces projets permettrait d’économiser plus de 7 milliards de dollars, rapporte Bloomberg le 31 juillet.

Des aides du DoE pour l’investissement privé dans des startups innovantes

Le 1er août, le Département de l’Energie (DoE) a annoncé l’attribution de 7,8 M$ de subventions visant à favoriser l’investissement privé dans 11 startups ayant des projets dans le domaine des énergies renouvelables. Ces projets font partie du programme Innovative Pathways du DoE.

Vers 100% d’énergies renouvelables en 2020 pour JPMorgan Chase

JPMorgan Chase & Co a fait part dans un communiqué le 28 juillet, de son plan pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre et soutenir le développement des énergies renouvelables. A cette occasion, la banque a exprimé sa volonté de recourir à 100% d’énergies renouvelables en 2020 dans l’ensemble de ses bureaux américains et dans le monde. La banque a notamment annoncé qu’elle installerait une pile à combustible à Brooklyn ou encore un réseau solaire à Plano, au Texas.

Tesla, Alphabet : nouveau projet dans le Massachusets et recherche sur le stockage

Deepwater Wind LLC lance le projet de la plus importante ferme éolienne couplée avec du stockage d’énergie sur la côte du Massachusetts. Ce projet regroupe une ferme éolienne offshore de 144 MW de capacité avec un système de batteries de 40 MW fourni par Tesla. Le projet permettrait de stocker l’électricité produite pendant la nuit pour une utilisation pendant la journée, lors des pics de demande, rapporte Bloomberg le 31 juillet. Le même jour, un second article, indique que Alphabet, la société mère de Google, se lance dans la recherche pour améliorer les systèmes de stockage.

Les chariots élévateurs d’Amazon et Walmart fonctionneront à l’hydrogène

Amazon a signé un contrat de 600 M$ avec Plug Power Inc., constructeurs de pile à combustible, pour équiper sa flotte de chariots élévateurs dans dix de ses entrepôts. Walmart s’est également engagé à utiliser cette technologie pour alimenter ses chariots élévateurs dans cinquante-huit de ses locaux de stockage, rapporte Bloomberg le 31 juillet.

 Le chiffre de la semaine : 13%

C’est la part de l’énergie américaine consommée par le seul État du Texas en 2015, rapporte le l’Energie Information Administration (EIA). Depuis les premières données analysées par l’EIA en 1960, le Texas est chaque année l’État le plus consommateur d’énergie. En comparaison, le Vermont, État ayant la plus faible consommation, représente moins de 1% de la consommation.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0